Interview de Pierre Denizet sur BFM Business

Interview de Pierre Denizet sur
BFM Business

Inter­view de Pierre Denizet, prési­dent du Direc­toire du Groupe Men­guy Investisse­ments, à pro­pos du développe­ment de la chaîne Appart’C­i­ty, leader des rési­dences urbaines au coeur des villes en France, dans l’émis­sion “Paris est à vous” présen­tée par Del­phine Liou le 25 juil­let 2013 sur BFM Busi­ness (© 2013 Nex­tRa­dioTV – BFM).

http://www.youtube.com/watch?v=Bs6IOuhgfnA

 

2 réponses sur “Interview de Pierre Denizet sur BFM Business”

  1. Il est de notoriété publique que Appart’city n’honorent pas les promess­es faites aux four­nisseurs de son out­il de tra­vail à savoir les petites pro­prié­taires bailleurs qui pen­saient pré­par­er tran­quille­ment et sere­ine­ment leur retraite (retards de payement des loy­ers pou­vant dépass­er 6 mois, revue forte­ment à la baisse des loy­ers ini­tiale­ment prévus, suré­val­u­a­tion du bien com­mer­cial­isé et du ren­de­ment espéré, etc.)… Vous pou­vez notam­ment jeter un œil ici : http://www.cabinetayoun.com/loyers-impayes-etrange-mariage-entre-park-and-suites-et-appartcity/
    Mer­ci, lorsque vous faites ce genre d’in­ter­view, de faire un vrai tra­vail de jour­nal­iste, de con­tre­bal­ancer les pro­pos de votre invité en mon­trant l’en­vers du décor.

  2. Bon­jour, Je suis pro­prié­taire d’un stu­dio 4 per­son­nes rési­dence Frank Lapeyre à LA ROCHELLE (17). Je tiens à pré­cis­er que depuis plusieurs années les loy­ers sont payés avec retard et que depuis Août 2014 nous n’avons pas de règle­ments. Ce sys­tème de cav­a­lerie ban­caire n’est pas l’a­panage unique de Appart’C­i­ty and Park suites et autres Odalys. Actuelle­ment, des mil­liers de petits investis­seurs sont en grande dif­fi­culté, voire en fail­lite pour cer­tains d’en­tre nous.
    Je sig­nale égale­ment que les clients de la rési­dence Appart’c­i­ty La Rochelle se plaig­nent du mau­vais état général et du manque d’entretien.
    Les petits investis­seurs que nous sommes ten­tent vaine­ment de se faire enten­dre. Je voudrais met­tre en garde les per­son­nes qui envis­agent de con­cevoir une retraite com­plé­men­taire par le biais de ce genre de placement.
    Trés cordialement.
    M. ARVIEUX Jean-Bernard.
    P.S : je vous invite à con­sul­ter sur inter­net les nom­breux groupes de paroles de per­son­nes dans le désar­roi , les naufragés entre autre d’Ap­part’c­i­ty et d’Odalys.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.