Réunion de Denizet

Réunion du 28 mars 2015
organisée par Appart’City

Bilan de la réu­nion du same­di 28 mars 2015 organ­isée par M. Denizet et M. Bon représen­tant la société Appart’C­i­ty (Park&Suites).

reunion du bourgetC’est dans l’hôtel ParkAnd­Suites du Bour­get qu’é­tait organ­isée la réu­nion du 28 mars 2015. Elle a com­mencé par un show entre le présen­ta­teur et l’équipe dirigeante d’Ap­part’C­i­ty. Après nous avoir présen­té l’his­torique des sociétés Appart’C­i­ty et Park&Suites, les per­spec­tives de la société ont été évo­quées. Une heure à été ensuite con­sacrée pour répon­dre aux ques­tions des propriétaires.

Ce qui a été annoncé :

  • Aujour­d’hui, la société n’a plus d’ar­gent dans les caiss­es et recherche des investis­seurs. Cepen­dant la société perd de moins en moins d’ar­gent et devrait combler son déficit d’i­ci un an ou deux.
  • M. Denizet s’est engagé à pay­er l’in­té­gral­ité des loy­ers. Par con­tre, il n’est pas en capac­ité de don­ner un délai (6 mois, 1 an, peut-être plus).
  • Des travaux sont néces­saires dans cer­taines rési­dences et un effort financier sera demandé aux pro­prié­taires con­cernés (entre 3000€ HT et 12000€ HT suiv­ant le type d’ap­parte­ment et la nature des travaux).
  • À chaque renou­velle­ment du bail, une étude sera faite sur la rentabil­ité de chaque rési­dence, une baisse des loy­ers sera demandée aux pro­prié­taires (entre 5% et 60% du loy­er actuel) et l’ICC sera sys­té­ma­tique­ment rem­placé par l’IRL.

Pendant les débats,

Cer­tains pro­prié­taires mécon­tents ont évo­qué la pos­si­bil­ité de quit­ter le groupe Appart’C­i­ty. M. Denizet a aver­ti qu’il fac­tur­erait dans ce cas des frais d’évic­tion pou­vant aller jusqu’à 2 mil­lions d’euros.

D’autres pro­prié­taires souhait­ent quit­ter le syn­dic ASGS. M. Denizet a alors pré­cis­er que dans ce cas, il leur ferait pay­er des frais supplémentaires.

À la fin des échanges, M. Denizet a pré­cisé que même lorsqu’il y aura reprise de l’ac­tiv­ité, plus aucun loy­er ne sera payé à la date du 10. Il fau­dra atten­dre plusieurs semaines, l’ar­gu­ment étant que c’est la pra­tique chez les autres gestionnaires.

 

27 réponses sur “Réunion de Denizet”

  1. pro­prié­taire à Arlon, mes 3 derniers trimestres n ont pas été payés
    sur dif­férents blog un cab­i­net d avo­cat à l air de s être spé­cial­isé par les prob­lèmes de non paiement d APPARTCITY
    je vous con­seille de con­tac­ter ce cabinet
    http://www.cabinetayoun.com/
    de cette manière nous pour­rons faire avancer les choses car le bail n est pas respecté

  2. bon­jour, je recherche les mal­heureux pro­pri­etaires de la res­i­dence St Clair de Caluire, qui n ont pas recu non plus leur loy­er du 4e trimestre 2014 et qui souhait­eraient enclencher une action col­lec­tive. si cer­tains sont inter­ess­es, mer­ci de pren­dre contact.

  3. Bon­jour,

    Je représente un ami qui a investi dans deux pro­priétés d’ap­partc­i­ty (Nan­cy et Mont­pel­li­er). je voudrais savoir s’il y a des col­lec­tifs qui ont été créé pour ces deux établissements.

    Cor­diale­ment

  4. Bon­jour,

    M Denizet s’est engagé en réu­nion à envoy­er la présen­ta­tion avant Pâques à tous les participants. 

    Quelqu’un l’a t’il reçu ?

  5. Trop fort , il ne paye pas les loy­ers et nous men­ace de nous faire pay­er des indem­nités d’évic­tion trop fort ce Mr Denizet. !!!
    c’est vrai­ment nous pren­dre pour des lap­ins de 3 semaines
    c’est la pra­tique des autres ges­tion­naires qui pré­vaut ou le bail , sommes nous encore dans un Etat de droit ou dans la république bananière d’Ap­part City ?

  6. Pour Isa44
    Si vous sol­licitez les ser­vices d’un huissier directe­ment, alors les frais seront à votre charge.
    En revanche si vous passez par les tri­bunaux (Avo­cat) alors vous pou­vez deman­der au juge le rem­bourse­ment des frais engen­drés (huissier, avo­cat, les dépens du procès etc..) Mais c’est le juge qui décide si oui ou non, et la hau­teur de l’in­dem­nité. Et c’est rarement à la hau­teur des espérances.

  7. Je me pose d’autres ques­tions : quand un pro­prié­taire fait inter­venir un huissier ou un avo­cat pour touch­er ses loy­ers, Appart’c­i­ty rem­bourse-t-il les frais de procé­dure et les loy­ers sont-ils majorés d’in­térêts de retard?
    Ce qui sem­blerait normal.….

  8. Mer­ci à Romain et Kent67.
    Je con­state que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, malheureusement.…

  9. Que Choisir vient d’ou­vrir un appel à témoignages sur son site con­cer­nant la LMNP, je vous pro­pose indi­vidu­elle­ment & mas­sive­ment rem­plir le ques­tion­naire pro­posé sur:
    http://images.quechoisir.org/appelatemoignage/ufc_ajouter_message.php?id_appel=138

    Ain­si aurons nous une chance de déclencher leur intérêt pour lancer une action de groupe con­tre le groupe P&S car les dis­cours menaçants de M.DENIZET doivent main­tenant trou­ver leur réponse.

    Cor­diale­ment

    M.REVERSAT (une niéme vic­time d’AP­PART’C­I­TY – P&S)

  10. Pour Isa44

    Je suis pro­prié­taire à la rési­dence Annecy-Seyn­od , une des 11 rési­dences repris­es par GRH. Pour l’in­stant nous sommes payés. 

    Cepen­dant nous venons de sign­er un nou­veau bail qui pro­pose ‑30% en 2015, ‑20% en 2016 et ‑10% en 2017 pour repar­tir en 2018 sur les bases de 2014(IRL au lieu de ICC). GRH prend en charge des réno­va­tions d’une par­tie de la résidence.
    Il a fal­lu pour en arriv­er là, mon­ter un col­lec­tif qui a défendu au mieux nos intérêts , au pris d’une longue et com­plexe négociation. 

    Pour info les baiss­es pro­posées ini­tiale­ment par GRH étaient beau­coup plus con­séquentes : pas de t4-2014, ‑40% 2015,-30% 2016, ‑20% 2017,-10% 2018 et éventuelle­ment une reprise sur la base actuelle en 2019…, et sup­port­er le coût de réno­va­tion estimé à qua­si­ment un an de loyer!

    Pour l’in­stant, ça va .… ça aurait pu être mieux, mais ça aurait pu être pire
    Romain.

  11. Bon­soir,
    en réponse à isa44, je suis pro­prié­taire sur la Rési­dence de Man­delieu, reprise par GRH.
    Dernier paiement de loy­er en octo­bre 2014, depuis plus rien.
    Plus aucune com­mu­ni­ca­tion de GRH depuis début 2015, ce ges­tion­naire sem­ble aus­si lam­en­ta­ble qu’Appart’City.
    Et dire que j’ai 5 lots en tout… le seul à jour est celui du Blanc Mes­nil grâce à une action col­lec­tive par l’in­ter­mé­di­aire d’un avo­cat spécialisé.
    Pour les autres plus rien depuis bien­tôt 3 trimestres et pen­dant tout ce temps j’as­sume tant bien que mal mes échéances de prêts.
    Cet investisse­ment “sans risque” devait garan­tir ma retraite, je crains fort que je vais le regret­ter jusqu’à la fin de mes jours et que toute ma retraite de salarié va y passer.

  12. Il y a un point posi­tif que je ne trou­ve pas tracé dans les comptes-ren­dus : Appart City est une entre­prise qui ne fera plus que de la ges­tion hôtelière, donc fini les vas­es com­mu­ni­cants entre pro­mo­tion immo­bil­ière et exploita­tion, ce qui est une bonne chose.

    Par ailleurs, il faut pas oubli­er qu’une par­tie de nos prob­lèmes actuels sont el fait d’une rentabil­ité promis par les com­mer­cial­isa­teurs (alors de mèche avec les pro­mo­teurs et les ges­tion­naires) qui nous ont promis une rentabil­ité impos­si­ble à tenir.

    S’il faut faire un procès, c’est à ceux-là qu’il faut le faire, surtout quand il s’ag­it, comme dans le cas d’une des rési­dences où j’ai des lots, d’une fil­iale d la Caisse d’Epargne. Nous avons un procès en cours, avec un des copro­prié­taires, par­ti en éclaireur, qui a eu une con­damna­tion en 1ère instance du com­mer­cial­isa­teur (mais qui a fait appel).

    Hans

  13. Je pense que Mr Denizet nous prend pour des naïfs qu’il pour­ra men­er par le bout du nez.La ges­tion d’A­part’c­i­ty est son affaire. La fusion avec Parkand Suites a été faite sans nous deman­der notre avis et c’est nor­mal mais par con­tre les engage­ments qui ont été
    pris quand nous avons signé l’ac­qui­si­tion de nos apparte­ments doivent être respec­tés de part et d’autre. Nous avons payé(fin de notre pas­sif), main­tenant la société doit respecter ses engage­ments sur les 11/22 ans à venir.
    Il faut cepen­dant admet­tre que sur une aus­si longue péri­ode, les choses peu­vent changer.
    Mais il doit y avoir : présen­ta­tion, con­cer­ta­tion, propo­si­tion, négo­ci­a­tion , accord.
    Les cour­ri­ers ‚les men­aces et les ges­tic­u­la­tions de Mr Denizet ne doivent pas nous impres­sion­ner dès lors que nous sommes sol­idaires et représen­tat­ifs et nous devons lui faire savoir que nous n’hésiterons pas à l’ap­pel­er au tri­bunal si la moin­dre vir­gule de notre con­trat n’est pas respectée.

  14. Bon­jour,
    J’ai une petite ques­tion qui, me sem­ble-t-il, a son impor­tance : que sont dev­enues les 11 rési­dences qui ont été évincées du groupe? Peut-être que tout va mieux pour elles, et je leur souhaite en tout cas.
    Si quelqu’un a une info, je suis preneuse!
    Mer­ci et bon courage à tous, il ne faut rien lâcher.

  15. Sont-elles légales ces men­aces d’in­dem­nités d’évic­tion et de change­ment de date de règle­ment des loy­ers ? Il y a un con­trat entre appartc­i­ty et nous, il me sem­ble que ce n’est pas légal de ne pas pay­er son loy­er ou de ne pas le régler en temps et en heure et de ne pas rem­plir ses oblig­a­tions con­tractuelles. Aucune indem­nité d’évic­tion n’est prévue dans les baux que je sache ? Celui qui est en faute et mérite d’être men­acé, n’est-ce pas le locataire qui ne paye pas ses loy­ers ? C’est bien ce qui se passe dans la vrai vie de Mr Tout le Monde, non ? La men­ace d’in­dem­nité d’évic­tion, c’est comme si un locataire X qui ne paierait pas son loy­er menaçait de fac­tur­er le pro­prié­taire qui le vire pour défaut de paiement. Il a vu ça dans quel monde Mr Denizet ? C’est un mau­vais payeur, c’est tout et doit être traité comme tel. Il paye ou il dégage voilà. Qu’est ce qui nous empêche de récupér­er nos apparte­ments pour les louer en direct ou via une agence même sans les mer­veilleux ser­vices ? On y perdrait je crois la TVA sur l’achat mais au pro­ra­ta tem­po­ris seule­ment par rap­port à 20 ans d’ex­ploita­tion je crois mais on y gag­n­erait la maîtrise de nos loy­ers et de nos locataires sans inter­mé­di­aire comme Appartc­i­ty pour se pren­dre une marge exhor­bi­tante et on y gag­n­erait surtout notre lib­erté. Appartc­i­ty nous tient en hôtages aujour­d’hui, c’est le monde à l’en­vers. Ce qu’Ap­partc­i­ty sem­ble nous pro­pos­er comme per­spec­tive est à cal­culer mais me sem­ble bien pire que de per­dre la TVA au pro­ra­ta tem­po­ris non ? Vu tout ce qu’on peut lire sur les rési­dences ser­vices, on dirait que c’est le mod­èle économique même des rési­dences admin­istrées par des ges­tion­naires qui ne tient pas la route. Con­nais­sez-vous un seul ges­tion­naire fiable qui paye ses loy­ers dans d’autres rési­dences ? Si oui, ça m’in­téresse de le con­naître car il me sem­ble qu’ils sont tous pareils et dans le rouge alors que nos apparte­ments, ils ont quand même une valeur loca­tive et peu­vent cer­taine­ment être loués en meublés à l’an­née, non ?

  16. si je ne m’abuse, ils ont quand même trou­vé un peu d’ar­gent pour refaire le logo “appart’ city” (voir pho­to). C’est un peu hon­teux de mon­tr­er cela en réu­nion devant des gens qui n’ont pas été payé de leurs loy­ers depuis plusieurs mois. Au pire allons au fond des choses virons les de nos apparte­ments et nous trou­verons biens des ges­tion­naires plus économes.

  17. Bon­jour à tous, cer­tains d’en­tre vous avez l’air de savoir pas mal de choses sur M. Denizet et le fonc­tion­nement glob­al. D’où avez-vous cela ? Com­ment savez-vous qu’il y a de l’ar­gent pour cer­tains et pas pour nos loy­ers ? Je partage bien sûr l’avis de tous et aimerais aus­si vive­ment que les loy­ers soient payés en temps et en heure comme prévu dans le bail, cepen­dant je ne suis pas sûr que les procé­dures judi­ci­aires peu­vent régler durable­ment le prob­lème… et il me sem­ble qu’au con­traire cela peut aggraver la sit­u­a­tion finan­cière de nos ges­tion­naires ! Vous par­lez de liq­ui­da­tion judi­ci­aire… mais je ne suis pas sûr non plus que nous n’y lais­serons pas des plumes et se retrou­ver “à poil” ! Vous par­lez d’un repre­neur, mais les clients risquent de ne pas se bat­tre au por­tillon pour repren­dre une telle affaire dans de si mau­vais­es con­di­tions ! Et les solu­tions ne seraient pas for­cé­ment à notre avan­tage car des efforts sem­blables seraient cer­taine­ment demandés. Ne serait-il pas plus raisonnable de ser­rer les dents encore une année et voir com­ment les choses évolu­ent. Nous n’avons finale­ment que peu de recul sur Park&Suites et il sem­blerait que ce soit mieux que l’an dernier, à pri­ori… Aller au clash com­plet: on sait d’où on part mais on ne sait jamais où on arrive, parfois/souvent pas où l’on pense !
    Mer­ci pour les dif­férents comtes-rendus !

  18. Bon­soir
    Nous sommes égale­ment favor­ables à une pour­suite judi­ci­aire. NOus n’avons rien à perdre .

  19. Le compte ren­du est ter­ri­ble et je suis atter­ré des men­aces con­cer­nant les indem­nités d’évic­tion (même si c’é­tait prévisible).
    Il n’y a pas 36 solu­tions : il fau­dra SYSTEMATIQUEMENT PASSER PAR LES TRIBUNAUX pour récupér­er nos loy­ers. Ce sera le seul argu­ment val­able aux yeux de la jus­tice pour con­tr­er une éventuelle demande d’in­dem­nité d’évic­tion le jour où on aura l’op­por­tu­nité de vir­er ces escrocs. 

    “Qu’avons-nous à crain­dre ? De rester 2 ans sans être payés ou de met­tre cette entre­prise en liq­ui­da­tion et de trou­ver un autre ges­tion­naire plus com­pé­tent, plus sérieux et plus honnête ?
    Les men­aces de M. DENIZET peu­vent se retourn­er con­tre lui.”

    Je suis par­faite­ment d’ac­cord avec Michel et Françoise DUBOS, nous n’avons rien à per­dre à réclamer nos loy­ers, même si cela met P&S en liq­ui­da­tion judi­ci­aire. De toute façon il est par­faite­ment clair qu’ils n’ont aucune­ment l’in­ten­tion de pay­er et encore moins de baiss­er le prix de leurs presta­tions (ASGS, prix de l’en­seigne etc..). Par con­tre nous press­er comme des citrons…

  20. ICC : Indice du coût de la con­struc­tion pub­lié par l’INSEE

    IRL : Indice de référence des loy­ers pub­lié par l’INSEE

  21. Bon­jour,

    Mer­ci pour le compte-ren­du suc­cinct de la réunion.
    Mais pour­riez-vous traduire en français les ter­mes ICC et IRL ?
    SB.

  22. Bon­jour,
    Mon­sieur DENIZET innove en matière de stratégie d’en­tre­prise, il fait de la men­ace le fer de lance de sa politique.

    Je pense que fort de ses con­vic­tions il va appli­quer pour lui-même la poli­tique qu’il pré­conise pour les investis­seurs copro­prié­taires et de ce fait se paiera un salaire dans un ou deux ans, et pas à une date fixe. Alors nous com­mencerons à croire en son discours.

    Pourquoi ne pas pro­pos­er aux investis­seurs copro­prié­taires de trans­former la dette en apport en cap­i­tal de l’entreprise?
    Le rap­port est-il si juteux que M. DENIZET craint de devoir partager le pactole avec beau­coup plus d’ac­tion­naires ce qui réduirait notable­ment ce qu’un petit groupe s’oc­troie généreuse­ment aujourd’hui ?

    M. DENIZET a dépen­sé à tra­vers son show une for­tune pour nous expli­quer que nous n’avions rien à espér­er. Je pense que l’en­tre­prise aurait pu faire cette économie. Quand la gabe­gie devient une tac­tique, ne peut-on pas douter des capac­ités des Man­agers à nous sor­tir de cette situation ??

    Qu’avons-nous à crain­dre ? De rester 2 ans sans être payés ou de met­tre cette entre­prise en liq­ui­da­tion et de trou­ver un autre ges­tion­naire plus com­pé­tent, plus sérieux et plus honnête ?
    Les men­aces de M. DENIZET peu­vent se retourn­er con­tre lui.

  23. bon­soir
    ‚j ai cher­ché l ‘information,il est tant que les cen­taines de pro­prié­taires qui ont fait con­fi­ance à Appart city se mobilisent.…en 2014 les loy­ers ont dimin­ué de 30% et 4500 euros de travaux SUR RENNES OUEST ‚depuis le 4 ème trimestre =ZERO.
    Le bail n ‘est pas respecté…article 1991 1992
    ‚le syn­dic lui ‚il prend tou­jours sa part pour lui.la défense des propriétaires???
    Y EN A MARRE ?
    Il faut trou­ver des solutions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.