Réunion de Denizet

Réunion du 28 mars 2015
organisée par Appart’City

Bilan de la réunion du samedi 28 mars 2015 organisée par M. Denizet et M. Bon représentant la société Appart’City (Park&Suites).

reunion du bourgetC’est dans l’hôtel ParkAndSuites du Bourget qu’était organisée la réunion du 28 mars 2015. Elle a commencé par un show entre le présentateur et l’équipe dirigeante d’Appart’City. Après nous avoir présenté l’historique des sociétés Appart’City et Park&Suites, les perspectives de la société ont été évoquées. Une heure à été ensuite consacrée pour répondre aux questions des propriétaires.

Ce qui a été annoncé :

  • Aujourd’hui, la société n’a plus d’argent dans les caisses et recherche des investisseurs. Cependant la société perd de moins en moins d’argent et devrait combler son déficit d’ici un an ou deux.
  • M. Denizet s’est engagé à payer l’intégralité des loyers. Par contre, il n’est pas en capacité de donner un délai (6 mois, 1 an, peut-être plus).
  • Des travaux sont nécessaires dans certaines résidences et un effort financier sera demandé aux propriétaires concernés (entre 3000€ HT et 12000€ HT suivant le type d’appartement et la nature des travaux).
  • À chaque renouvellement du bail, une étude sera faite sur la rentabilité de chaque résidence, une baisse des loyers sera demandée aux propriétaires (entre 5% et 60% du loyer actuel) et l’ICC sera systématiquement remplacé par l’IRL.

Pendant les débats,

Certains propriétaires mécontents ont évoqué la possibilité de quitter le groupe Appart’City. M. Denizet a averti qu’il facturerait dans ce cas des frais d’éviction pouvant aller jusqu’à 2 millions d’euros.

D’autres propriétaires souhaitent quitter le syndic ASGS. M. Denizet a alors préciser que dans ce cas, il leur ferait payer des frais supplémentaires.

À la fin des échanges, M. Denizet a précisé que même lorsqu’il y aura reprise de l’activité, plus aucun loyer ne sera payé à la date du 10. Il faudra attendre plusieurs semaines, l’argument étant que c’est la pratique chez les autres gestionnaires.

 

27 réponses sur “Réunion de Denizet”

  1. propriétaire à Arlon, mes 3 derniers trimestres n ont pas été payés
    sur différents blog un cabinet d avocat à l air de s être spécialisé par les problèmes de non paiement d APPARTCITY
    je vous conseille de contacter ce cabinet
    http://www.cabinetayoun.com/
    de cette manière nous pourrons faire avancer les choses car le bail n est pas respecté

  2. bonjour, je recherche les malheureux proprietaires de la residence St Clair de Caluire, qui n ont pas recu non plus leur loyer du 4e trimestre 2014 et qui souhaiteraient enclencher une action collective. si certains sont interesses, merci de prendre contact.

  3. Bonjour,

    Je représente un ami qui a investi dans deux propriétés d’appartcity (Nancy et Montpellier). je voudrais savoir s’il y a des collectifs qui ont été créé pour ces deux établissements.

    Cordialement

  4. Bonjour,

    M Denizet s’est engagé en réunion à envoyer la présentation avant Pâques à tous les participants.

    Quelqu’un l’a t’il reçu ?

  5. Trop fort , il ne paye pas les loyers et nous menace de nous faire payer des indemnités d’éviction trop fort ce Mr Denizet. !!!
    c’est vraiment nous prendre pour des lapins de 3 semaines
    c’est la pratique des autres gestionnaires qui prévaut ou le bail , sommes nous encore dans un Etat de droit ou dans la république bananière d’Appart City ?

  6. Pour Isa44
    Si vous sollicitez les services d’un huissier directement, alors les frais seront à votre charge.
    En revanche si vous passez par les tribunaux (Avocat) alors vous pouvez demander au juge le remboursement des frais engendrés (huissier, avocat, les dépens du procès etc..) Mais c’est le juge qui décide si oui ou non, et la hauteur de l’indemnité. Et c’est rarement à la hauteur des espérances.

  7. Je me pose d’autres questions : quand un propriétaire fait intervenir un huissier ou un avocat pour toucher ses loyers, Appart’city rembourse-t-il les frais de procédure et les loyers sont-ils majorés d’intérêts de retard?
    Ce qui semblerait normal…..

  8. Merci à Romain et Kent67.
    Je constate que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, malheureusement….

  9. Que Choisir vient d’ouvrir un appel à témoignages sur son site concernant la LMNP, je vous propose individuellement & massivement remplir le questionnaire proposé sur:
    http://images.quechoisir.org/appelatemoignage/ufc_ajouter_message.php?id_appel=138

    Ainsi aurons nous une chance de déclencher leur intérêt pour lancer une action de groupe contre le groupe P&S car les discours menaçants de M.DENIZET doivent maintenant trouver leur réponse.

    Cordialement

    M.REVERSAT (une niéme victime d’APPART’CITY – P&S)

  10. Pour Isa44

    Je suis propriétaire à la résidence Annecy-Seynod , une des 11 résidences reprises par GRH. Pour l’instant nous sommes payés.

    Cependant nous venons de signer un nouveau bail qui propose -30% en 2015, -20% en 2016 et -10% en 2017 pour repartir en 2018 sur les bases de 2014(IRL au lieu de ICC). GRH prend en charge des rénovations d’une partie de la résidence.
    Il a fallu pour en arriver là, monter un collectif qui a défendu au mieux nos intérêts , au pris d’une longue et complexe négociation.

    Pour info les baisses proposées initialement par GRH étaient beaucoup plus conséquentes : pas de t4-2014, -40% 2015,-30% 2016, -20% 2017,-10% 2018 et éventuellement une reprise sur la base actuelle en 2019…, et supporter le coût de rénovation estimé à quasiment un an de loyer!

    Pour l’instant, ça va …. ça aurait pu être mieux, mais ça aurait pu être pire
    Romain.

  11. Bonsoir,
    en réponse à isa44, je suis propriétaire sur la Résidence de Mandelieu, reprise par GRH.
    Dernier paiement de loyer en octobre 2014, depuis plus rien.
    Plus aucune communication de GRH depuis début 2015, ce gestionnaire semble aussi lamentable qu’Appart’City.
    Et dire que j’ai 5 lots en tout… le seul à jour est celui du Blanc Mesnil grâce à une action collective par l’intermédiaire d’un avocat spécialisé.
    Pour les autres plus rien depuis bientôt 3 trimestres et pendant tout ce temps j’assume tant bien que mal mes échéances de prêts.
    Cet investissement “sans risque” devait garantir ma retraite, je crains fort que je vais le regretter jusqu’à la fin de mes jours et que toute ma retraite de salarié va y passer.

  12. Il y a un point positif que je ne trouve pas tracé dans les comptes-rendus : Appart City est une entreprise qui ne fera plus que de la gestion hôtelière, donc fini les vases communicants entre promotion immobilière et exploitation, ce qui est une bonne chose.

    Par ailleurs, il faut pas oublier qu’une partie de nos problèmes actuels sont el fait d’une rentabilité promis par les commercialisateurs (alors de mèche avec les promoteurs et les gestionnaires) qui nous ont promis une rentabilité impossible à tenir.

    S’il faut faire un procès, c’est à ceux-là qu’il faut le faire, surtout quand il s’agit, comme dans le cas d’une des résidences où j’ai des lots, d’une filiale d la Caisse d’Epargne. Nous avons un procès en cours, avec un des copropriétaires, parti en éclaireur, qui a eu une condamnation en 1ère instance du commercialisateur (mais qui a fait appel).

    Hans

  13. Je pense que Mr Denizet nous prend pour des naïfs qu’il pourra mener par le bout du nez.La gestion d’Apart’city est son affaire. La fusion avec Parkand Suites a été faite sans nous demander notre avis et c’est normal mais par contre les engagements qui ont été
    pris quand nous avons signé l’acquisition de nos appartements doivent être respectés de part et d’autre. Nous avons payé(fin de notre passif), maintenant la société doit respecter ses engagements sur les 11/22 ans à venir.
    Il faut cependant admettre que sur une aussi longue période, les choses peuvent changer.
    Mais il doit y avoir : présentation, concertation, proposition, négociation , accord.
    Les courriers ,les menaces et les gesticulations de Mr Denizet ne doivent pas nous impressionner dès lors que nous sommes solidaires et représentatifs et nous devons lui faire savoir que nous n’hésiterons pas à l’appeler au tribunal si la moindre virgule de notre contrat n’est pas respectée.

  14. Bonjour,
    J’ai une petite question qui, me semble-t-il, a son importance : que sont devenues les 11 résidences qui ont été évincées du groupe? Peut-être que tout va mieux pour elles, et je leur souhaite en tout cas.
    Si quelqu’un a une info, je suis preneuse!
    Merci et bon courage à tous, il ne faut rien lâcher.

  15. Sont-elles légales ces menaces d’indemnités d’éviction et de changement de date de règlement des loyers ? Il y a un contrat entre appartcity et nous, il me semble que ce n’est pas légal de ne pas payer son loyer ou de ne pas le régler en temps et en heure et de ne pas remplir ses obligations contractuelles. Aucune indemnité d’éviction n’est prévue dans les baux que je sache ? Celui qui est en faute et mérite d’être menacé, n’est-ce pas le locataire qui ne paye pas ses loyers ? C’est bien ce qui se passe dans la vrai vie de Mr Tout le Monde, non ? La menace d’indemnité d’éviction, c’est comme si un locataire X qui ne paierait pas son loyer menaçait de facturer le propriétaire qui le vire pour défaut de paiement. Il a vu ça dans quel monde Mr Denizet ? C’est un mauvais payeur, c’est tout et doit être traité comme tel. Il paye ou il dégage voilà. Qu’est ce qui nous empêche de récupérer nos appartements pour les louer en direct ou via une agence même sans les merveilleux services ? On y perdrait je crois la TVA sur l’achat mais au prorata temporis seulement par rapport à 20 ans d’exploitation je crois mais on y gagnerait la maîtrise de nos loyers et de nos locataires sans intermédiaire comme Appartcity pour se prendre une marge exhorbitante et on y gagnerait surtout notre liberté. Appartcity nous tient en hôtages aujourd’hui, c’est le monde à l’envers. Ce qu’Appartcity semble nous proposer comme perspective est à calculer mais me semble bien pire que de perdre la TVA au prorata temporis non ? Vu tout ce qu’on peut lire sur les résidences services, on dirait que c’est le modèle économique même des résidences administrées par des gestionnaires qui ne tient pas la route. Connaissez-vous un seul gestionnaire fiable qui paye ses loyers dans d’autres résidences ? Si oui, ça m’intéresse de le connaître car il me semble qu’ils sont tous pareils et dans le rouge alors que nos appartements, ils ont quand même une valeur locative et peuvent certainement être loués en meublés à l’année, non ?

  16. si je ne m’abuse, ils ont quand même trouvé un peu d’argent pour refaire le logo “appart’ city” (voir photo). C’est un peu honteux de montrer cela en réunion devant des gens qui n’ont pas été payé de leurs loyers depuis plusieurs mois. Au pire allons au fond des choses virons les de nos appartements et nous trouverons biens des gestionnaires plus économes.

  17. Bonjour à tous, certains d’entre vous avez l’air de savoir pas mal de choses sur M. Denizet et le fonctionnement global. D’où avez-vous cela ? Comment savez-vous qu’il y a de l’argent pour certains et pas pour nos loyers ? Je partage bien sûr l’avis de tous et aimerais aussi vivement que les loyers soient payés en temps et en heure comme prévu dans le bail, cependant je ne suis pas sûr que les procédures judiciaires peuvent régler durablement le problème… et il me semble qu’au contraire cela peut aggraver la situation financière de nos gestionnaires ! Vous parlez de liquidation judiciaire… mais je ne suis pas sûr non plus que nous n’y laisserons pas des plumes et se retrouver “à poil” ! Vous parlez d’un repreneur, mais les clients risquent de ne pas se battre au portillon pour reprendre une telle affaire dans de si mauvaises conditions ! Et les solutions ne seraient pas forcément à notre avantage car des efforts semblables seraient certainement demandés. Ne serait-il pas plus raisonnable de serrer les dents encore une année et voir comment les choses évoluent. Nous n’avons finalement que peu de recul sur Park&Suites et il semblerait que ce soit mieux que l’an dernier, à priori… Aller au clash complet: on sait d’où on part mais on ne sait jamais où on arrive, parfois/souvent pas où l’on pense !
    Merci pour les différents comtes-rendus !

  18. Bonsoir
    Nous sommes également favorables à une poursuite judiciaire. NOus n’avons rien à perdre .

  19. Le compte rendu est terrible et je suis atterré des menaces concernant les indemnités d’éviction (même si c’était prévisible).
    Il n’y a pas 36 solutions : il faudra SYSTEMATIQUEMENT PASSER PAR LES TRIBUNAUX pour récupérer nos loyers. Ce sera le seul argument valable aux yeux de la justice pour contrer une éventuelle demande d’indemnité d’éviction le jour où on aura l’opportunité de virer ces escrocs.

    “Qu’avons-nous à craindre ? De rester 2 ans sans être payés ou de mettre cette entreprise en liquidation et de trouver un autre gestionnaire plus compétent, plus sérieux et plus honnête ?
    Les menaces de M. DENIZET peuvent se retourner contre lui.”

    Je suis parfaitement d’accord avec Michel et Françoise DUBOS, nous n’avons rien à perdre à réclamer nos loyers, même si cela met P&S en liquidation judiciaire. De toute façon il est parfaitement clair qu’ils n’ont aucunement l’intention de payer et encore moins de baisser le prix de leurs prestations (ASGS, prix de l’enseigne etc..). Par contre nous presser comme des citrons…

  20. ICC : Indice du coût de la construction publié par l’INSEE

    IRL : Indice de référence des loyers publié par l’INSEE

  21. Bonjour,

    Merci pour le compte-rendu succinct de la réunion.
    Mais pourriez-vous traduire en français les termes ICC et IRL ?
    SB.

  22. Bonjour,
    Monsieur DENIZET innove en matière de stratégie d’entreprise, il fait de la menace le fer de lance de sa politique.

    Je pense que fort de ses convictions il va appliquer pour lui-même la politique qu’il préconise pour les investisseurs copropriétaires et de ce fait se paiera un salaire dans un ou deux ans, et pas à une date fixe. Alors nous commencerons à croire en son discours.

    Pourquoi ne pas proposer aux investisseurs copropriétaires de transformer la dette en apport en capital de l’entreprise?
    Le rapport est-il si juteux que M. DENIZET craint de devoir partager le pactole avec beaucoup plus d’actionnaires ce qui réduirait notablement ce qu’un petit groupe s’octroie généreusement aujourd’hui ?

    M. DENIZET a dépensé à travers son show une fortune pour nous expliquer que nous n’avions rien à espérer. Je pense que l’entreprise aurait pu faire cette économie. Quand la gabegie devient une tactique, ne peut-on pas douter des capacités des Managers à nous sortir de cette situation ??

    Qu’avons-nous à craindre ? De rester 2 ans sans être payés ou de mettre cette entreprise en liquidation et de trouver un autre gestionnaire plus compétent, plus sérieux et plus honnête ?
    Les menaces de M. DENIZET peuvent se retourner contre lui.

  23. bonsoir
    ,j ai cherché l ‘information,il est tant que les centaines de propriétaires qui ont fait confiance à Appart city se mobilisent….en 2014 les loyers ont diminué de 30% et 4500 euros de travaux SUR RENNES OUEST ,depuis le 4 ème trimestre =ZERO.
    Le bail n ‘est pas respecté…article 1991 1992
    ,le syndic lui ,il prend toujours sa part pour lui.la défense des propriétaires???
    Y EN A MARRE ?
    Il faut trouver des solutions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *